Diagnostic radon

Le radon a été classé en 1987 comme « cancérigène pulmonaire chez l’homme » par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC).

Ce gaz est radioactif, inodore et incolore issu de la désintégration du radium, lui-même issu de l’uranium. Sa concentration est généralement plus importante à l’intérieur d’un bâtiment qu’à l’extérieur d’un bâtiment.

Il est en général, concentré dans le sol et les risques d’inhalation peuvent provoquer des cancers du poumon.

Lorsque l’on détecte la présence de ce type de gaz, il convient de traiter rapidement l’espace situé entre le sol et le bâtiment (rendre étanche le sol et surtout bien ventiler l’habitation).

On le trouve partout dans le monde et provient essentiellement des sols granitiques et volcaniques ainsi que de certains matériaux de construction.

Le dosimètre est l’appareil permettant de mesurer la présence de radon. Les niveaux d’actions fixés en France pour les bâtiments sont 400 Becquerels par mètre cube et 1 000 Becquerels par mètre cube.

La valeur guide de 200 Becquerels a été retenue pour les bâtiments à construire.

En cas de résultats supérieurs à 400 Becquerels par mètre cube, il est préférable de faire réaliser un diagnostic sur la construction afin de connaître les voies d’entrée du Radon et mettre en œuvre les techniques de réduction éventuellement nécessaires.

Afin de connaître les concentrations en radon au sein d’un bâtiment, il convient de contacter l’expert le plus proche de chez vous membre de notre réseau qui au moyen de plusieurs dosimètres, pourra évaluer les particules émises par le radon.

La présence de radon dans un bâtiment dépend de nombreux facteurs

Sa concentration dans le sol ou est situé le bâtiment.

La perméabilité et l’humidité du sol est situé le bâtiment.

La présence éventuelle de fissures ou de fractures dans la roche sous jacente au bien construit et notamment des caractéristiques propres à l’habitat :

  • Les procédés de construction.
  • Les fissurations de surface en contact avec le sol.
  • Les systèmes de ventilation du bien.

La mesure de la concentration en radon

Il est actuellement difficile de prédire la concentration en radon dans une habitation ou un bâtiment. Seule une mesure permet de détecter si les occupants sont exposés à un risque pour leur santé.

Connaître la concentration en radon dans son habitation permet de mettre en œuvre les éventuelles mesures de correction nécessaires. Il est donc fortement conseillé aux particuliers de procéder à une mesure de la concentration en radon dans leur habitation.