L'expert - Centre National de l'Expertise

Formations

Expertise valeur vénale

Expertise valeur vénale

Savoir définir la valeur d’un bien immobilier : 5 jours de formation pour une durée totale de 35 heures.
Audit accessibilité ERP

Audit accessibilité ERP

Formation diagnostic accessibilité handicapé ERP : formation de 3 jours pour une durée totale de 21 heures.
Expertise commercial

Expertise commercial

Formation expertise immobilière local commercial : formation de 2 jours pour une durée totale de 16 heures.
Négociateur immobilier

Négociateur immobilier

Formation au métier de Négociateur en immobilier : formation de 5 jours pour une durée totale de 35 heures.
Expertise terrain agricole

Expertise terrain agricole

Formation expertise immobilière terrain agricole : formation de 3 jours pour une durée totale de 24 heures.
Expertise d’un viager

Expertise d’un viager

Connaitre et savoir déterminer la valeur d’un Viager : formation d’une journée pour une durée totale de 8h.
Bioclimatique BBC

Bioclimatique BBC

Formation conception bioclimatique des bâtiments : formation de 3 jours pour une durée totale de 24 heures.

Demande d’informations

Connaître les modalités d’inscription, le programme, le nombre de places disponibles…

















Rejoignez un réseau d’experts immobilier et apprenez les rouages du métier grâce au savoir-faire des autres membres.

Les experts immobiliers sont des professionnels indépendants, spécialisés dans un ou plusieurs domaines, et qui remplissent diverses missions d’expertise dans le milieu de l’immobilier. Parmi les nombreux avantages de ce travail, on remarque surtout qu’il donne accès à une rémunération attractive et qu’il est durable dans le temps.

Qu’est-ce qu’un expert immobilier ?

Un expert immobilier a pour objectif d’estimer le prix d’un bien pour une vente ou une location. Il peut s’agir d’un appartement, d’une maison, d’un terrain, d’un local industriel, ou encore d’un immeuble. Généralement, une demande d’expertise immobilière émane du propriétaire du bien en question. Mais l’expert peut également être sollicité par un notaire, un juge, les services fiscaux, un gestionnaire de patrimoine, etc. Enfin, un bien immobilier peut être estimé lors d’une location, d’une vente, d’une succession, d’un sinistre, ou encore d’un investissement.

Pour estimer un bien, l’expert immobilier doit tout d’abord se rendre sur le lieu de l’expertise. Cela lui permet de visualiser le bien avant d’étudier le dossier. Pour réaliser l’estimation la plus juste, il doit considérer différents critères, tels que l’emplacement du bien, la superficie, le type de construction, les diagnostics, ou encore l’état du marché. Suite à cela, l’expert rédige un rapport argumenté et totalement objectif, en respectant les normes et la méthodologie régies par la charte d’expertise en évaluation immobilière.

Un expert immobilier peut travailler de manière indépendante, mais également pour un cabinet ou pour une grande structure immobilière disposant d’un service d’expertise. Il doit posséder de nombreuses compétences et réussir à les articuler entre elles :

  • Analyse de documents très variés (fiscaux, juridiques, urbanistiques, techniques, etc.) ;
  • Sens de l’observation ;
  • Capacité de synthèse ;
  • Qualités rédactionnelles ;
  • Capacité d’analyse ;
  • Rigueur et impartialité ;
  • Mobilité et adaptabilité.

Quelles sont les missions d’un expert immobilier ?

Un expert immobilier est spécialisé dans le domaine de l’estimation des biens immobiliers. Il est à la fois diagnostiqueur et expert judiciaire, et a pour objectif d’analyser la totalité des éléments concernant les biens immobiliers. Cela lui permet de rédiger un rapport d’expertise complet et mentionnant le prix juste des biens en question. Il est amené à expertiser des biens de types très différents, et doit donc être en capacité d’analyser le marché quel que soit la mission.

Ses missions sont très variées :

  • Visite détaillée du bien pour examiner sa composition (superficie, nombre de pièces, architecture, diagnostiques, etc.).
  • Vérification des plans : cadastre, plan du bâtiment, plan local d’urbanisme, etc.
  • Étude du dossier et des paramètres d’estimation du bien (état du marché, attrait du quartier, etc.).
  • Établissement de la valeur vénale du bien en s’appuyant sur des critères comptables, économiques, juridiques, techniques et fiscaux.
  • Rédaction de rapports pour conclure l’expertise, en suivant une méthodologie précise propre à cette profession.

Les différentes méthodes d’évaluation de biens immobiliers

Les méthodes d’évaluation d’un bien divergent en fonction du type de bien et de son usage. Par exemple, la méthode par comparaison consiste à établir la valeur d’un bien en analysant le prix de vente de biens similaires dans le même secteur. La méthode par capitalisation, quant à elle, consiste à additionner le revenu actuel (loyer pour un bien occupé, ou valeur locative pour un bien libre) et un revenu brut pour tendre vers une valeur vénale du bien.

Comment devenir expert immobilier ?

Dans la plupart des cas, un expert immobilier exerce (ou a exercé) au préalable un métier dans le milieu de l’immobilier. Il peut ensuite se spécialiser dans l’expertise immobilière afin d’élargir son champ d’action et de varier ses missions professionnelles.

Pour devenir expert immobilier, il est fortement conseillé de suivre des formations concernant les méthodes d’estimation de divers biens immobiliers et/ou fonciers. Ces méthodes sont nombreuses et nécessitent donc de recevoir un enseignement spécifique et complet. Celui-ci devra idéalement être conjugué avec une expérience dans ce secteur.

Une formation pour devenir expert immobilier ?

La plupart du temps, un expert immobilier possède un niveau bac +5 ou bac +6 dans un parcours de formation des métiers relatifs à l’immobilier ou au droit. Il doit en effet être très qualifié dans ces deux domaines. Pour cela, différents cursus (à plein temps ou en alternance) sont parfaitement adaptés : licence et master de droit de l’immobilier, master professionnel en management immobilier, licence professionnelle en immobilier, etc. Un expert immobilier peut également être issu d’une école supérieure de gestion ou de commerce, d’une école spécialisée dans l’immobilier, d’une école d’ingénieur spécialisé dans la gestion de patrimoine, l’immobilier ou l’urbanisme, etc.

Nous proposons des formations allant de 8 à 35 h pour vous spécialiser dans un ou plusieurs domaines, tels que l’expertise d’un viager, la négociation immobilière, l’expertise d’un terrain agricole, la conception bioclimatique d’un bâtiment, ou encore l’expertise de valeur vénale.

Comment financer votre reconversion ?

Une reconversion professionnelle dans l’expertise immobilière est une idée riche et ambitieuse. Cela pourra vous apporter de nombreux avantages et vous aider à obtenir la carrière dont vous rêvez. Cependant, une reconversion et une mise en marche dans votre nouvelle activité ont un coût. En effet, les diverses formations existantes et nécessaires à cette spécialisation peuvent parfois être onéreuses. Néanmoins, il existe plusieurs dispositifs qui pourront vous aider à financer en partie ou en totalité votre reconversion en fonction :

  • Le compte personnel de formation (CPF), qui peut vous permettre de financer votre formation.
  • Le CPF de transition professionnelle, qui est une particularité du CPF permettant à un salarié de financer une ou plusieurs formations certifiantes.
  • Le plan de développement des compétences, qui regroupe l’ensemble des formations proposées par un employeur pour ses salariés.
  • La promotion ou reconversion par alternance Pro-A, qui permet aux salariés de favoriser une promotion ou une reconversion professionnelle.

N’hésitez pas à nous contacter afin de connaître plus en détail les solutions de financement disponibles pour nos formations.